world-in-red.com

Combien coûte une Ferrari ?

Quel serait le prix d’une voiture de rêve comme une Ferrari ? C’est en quelque sorte le véhicule dont beaucoup souhaitent entrer en possession. C’est une marque de voiture que l’on pense généralement être pour une certaine classe sociale élevée, même si cela n’est pas toujours justifié.  

Se faire une idée des prix

Il est bel et bien possible pour vous de vous acheter une Ferrari. Il vous suffit juste de savoir sur quelle gamme et modèle jeter votre dévolu. Partons d’abord du fait que la marque italienne ne se contente pas de produire des modèles haut de gamme à des prix faramineux. En guise d’illustration, prenez en compte qu’en 2018, à côté des modèles de luxe produits, Ferrari a aussi mis en vente des modèles plus ou moins abordables. C’est le cas de la Ferrari GTB 488.

Il est vrai que c’est un véhicule qui ne bénéficie pas de tous les atouts qui font la gloire de la marque, notamment au niveau des fonctions. Mais n’empêche que pour ce qui est du reste, c’est une Ferrari. Vous devez aussi savoir que si vous voulez avoir les options après achat, il vous suffira de faire une rallonge d’environ 50 000 euros. Notons que la Ferrari GTB 488 est un modèle qui coûte 200 000 euros. En comparaison des autres modèles, il est plutôt abordable.

Dans le même ordre d’idées, nous allons nous intéresser aux autres modèles dont les prix sont plutôt abordables. Il s’agit des modèles de Ferrari des années antérieures. Vous allez sûrement vous dire que ce sont des voitures qui ne sont plus à la mode. Un point essentiel qu’il ne faut pas omettre quand on mentionne la marque italienne, c’est que ce sont des voitures de collection. Quel que soit le modèle dont vous allez faire le choix, il sera donc toujours à la mode. La fourchette des prix ici est de 50 000 à 100 000 euros. C’est un peu le cas de la Ferrari 360 Modena produite en 1999 et de beaucoup d’autres modèles.

Les frais secondaires

Toutefois, utiliser une Ferrari ne se limite pas à son achat. Il faudra vous acquitter de certaines dépenses aussi. Plus votre Ferrari est chère, plus importantes seront ces dépenses. Il vaudrait mieux le savoir.

Comme frais secondaires, il y a les impôts. Toutes les informations qui concernent votre véhicule sont utilisées pour faire les calculs qui s’imposent. Son prix, la puissance de son moteur, son niveau d’émission de CO2, etc. En plus, l’impôt n’est jamais le même d’une ville à une autre. Vous pouvez donc vous retrouver à payer entre 2 500 ou 10 000 euros comme impôt en fonction de la gamme de véhicule ainsi que du lieu où vous vivez.  

Pour conduire votre voiture de luxe, il vous faudra immanquablement une assurance. Ici, ce sont surtout les antécédents du conducteur que vous êtes qui joueront en votre faveur ou non. C’est-à-dire que si vous avez déjà été impliqué dans plusieurs cas d’accident, votre assurance vous reviendra un peu plus chère.

Il faut également ajouter les frais d’entretien. Pour les voitures haut de gamme, il faut payer 1 000 euros par an, mais pour les autres modèles, les frais sont généralement moindres.

Dans l’ensemble, il faut donc comprendre qu’acheter une Ferrari, peut être à la portée de tous, tant que vous savez combien vous êtes capable d’investir. En plus, il est possible de payer en tranche, même si vous n’aurez droit qu’à 60 000 km au tableau de bord en attendant de solder.

world-in-red.com